Médecin Coordonnateur - H/F

L'entreprise

Genesis RH, est une agence d'emploi spécialisée dans l'expertise métier (intérim, CDD, CDI). Une équipe dynamique et à l'écoute pour vous accompagner dans votre recherche d'emploi qui répondra à vos envies, vos attentes et à votre expérience. Notre objectif est de vous trouver dans les meilleurs délais une entreprise qui partage vos valeurs et votre vision du monde professionnel

Le poste

Principales missions:

  • Il élabore, avec le concours de l’équipe soignante, le projet général de soins, s’intégrant dans le projet d’établissement, et coordonne et évalue sa mise en œuvre.
  • Il donne un avis sur les admissions des personnes à accueillir en veillant notamment à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l’institution.
  • Il  préside la commission de coordination gériatrique chargée d’organiser l’intervention de l’ensemble des professionnels salariés et libéraux au sein de l’établissement. Cette commission, dont les missions et la composition sont fixées par arrêté du ministre chargé des personnes âgées, se réunit au minimum deux fois par an. Le médecin coordonnateur informe le représentant légal de l’établissement des difficultés dont il a, le cas échéant, connaissance liées au dispositif de permanence des soins prévu aux articles R. 6315-1 à R. 6315-7 du code de la santé publique.
  • Il évalue et valide l’état de dépendance des résidents et leurs besoins en soins requis à l’aide des référentiels requis (AGGIR, PATHOS).
  • Il veille à l’application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, formule toute recommandation utile dans ce domaine et contribue à l’évaluation de la qualité des soins
  • Il contribue auprès des professionnels de santé exerçant dans l’établissement à la bonne adaptation aux impératifs gériatriques des prescriptions de médicaments, des produits et prestations (cf. article L. 165-1 du code de la sécurité sociale). Il élabore une liste, par classes, des médicaments à utiliser préférentiellement, en collaboration avec les médecins traitants des résidents, et, le cas échéant, avec le pharmacien chargé de la gérance de la pharmacie à usage intérieur ou le pharmacien de la PUI.
  • Il donne un avis sur le contenu et participe à la mise en œuvre de la ou des conventions conclues entre l’EHPAD et les établissements de santé au titre de la ainsi que sur le contenu et la mise en place, dans l’établissement, d’une organisation adaptée en cas de risques exceptionnels.

  • Il contribue à la mise en œuvre d’une politique de formation et participe aux actions d’information des professionnels de santé exerçant dans l’établissement.
  • Il élabore un dossier type de soins.
  • Il établit, avec le concours de l’équipe soignante, un rapport annuel d’activité médicale (RAMA) qu’il signe conjointement avec le directeur de l’établissement. Ce rapport retrace notamment les modalités de la prise en charge des soins et l’évolution de l’état de dépendance et de santé des résidents. Il est soumis pour avis à la commission de coordination gériatrique qui peut émettre à cette occasion des recommandations concernant l’amélioration de la prise en charge et de la coordination des soins. Dans ce cas, les recommandations de la commission sont annexées au rapport.
    • Il collabore à la mise en œuvre de réseaux gérontologiques coordonnés, d’autres formes de coordination.
    • Il identifie les risques éventuels pour la santé publique dans les établissements et veille à la mise en œuvre de toutes mesures utiles à la prévention, la surveillance et la prise en charge de ces risques.

    • Il réalise des prescriptions médicales pour les résidents de l’établissement au sein duquel il exerce ses fonctions de coordonnateur en cas de situation d’urgence ou de risques vitaux ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins. Les médecins traitants des résidents concernés sont dans tous les cas informés des prescriptions réalisées.
    • Il élabore, après avoir évalué leurs risques et leurs bénéfices avec le concours de l'équipe médico-sociale, les mesures particulières comprises dans l'annexe au contrat de séjour (...) pour assurer l'intégrité physique et la sécurité de la personne et pour soutenir l'exercice de sa liberté d'aller et venir.

Profil recherché

  • Sens relationnel : le médecin coordonnateur est l’interlocuteur privilégié des résidents, de leur famille, du corps médical de l’institut mais aussi, des administrateurs et de la compagnie d’assurance maladie. C’est avant tout un communiquant qui doit faire preuve d’écoute, de diplomatie, de compréhension, d’adaptation selon les interlocuteurs, donc d’une grande habileté relationnelle.
  • Leadership : de par ses responsabilités, le médecin coordonnateur anime des équipes internes (infirmiers, aides-soignants…) mais aussi des professionnels extérieurs (kinésithérapeutes, orthophonistes, podologues, médecins spécialistes…). Piloter une équipe pluridisciplinaire nécessite de savoir motiver, résoudre les conflits, conjuguer les attentes et besoins de chacun… une main de fer dans un gant de velours !
  • Organisation et rigueur : polyvalent, il est à la fois, le conseiller technique du directeur, l’animateur des soignants et le prescripteur de prise en charge. Cette diversité de tâches implique un fort sens de l’organisation et beaucoup de discipline.
  • Force de proposition : bras droit du directeur de l’EHPAD, le médecin coordonnateur est sollicité pour faire évoluer et améliorer la prise en charge des résidents, les actions et les résultats de l’établissement. Sa créativité et son goût pour entreprendre des projets innovants sont donc appréciés



    Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du Diplôme d’État de Docteur en médecine puis compléter son cursus par une des formations suivantes  :

    • un DES (Diplôme d’études spécialisées) de gériatrie
    • une capacité de gérontologie
    • un DU de médecin coordonnateur en EHPAD
    • une attestation de formation délivrée par un organisme agréé

Éléments nécessaires pour postuler

Pour valider votre candidature, nous vous demandons de fournir les éléments suivants, vous devrez télécharger les pièces demandées et passer le(s) test(s) directement lors de votre inscription.

Toute candidature incomplète ne sera pas traitée par nos services.

Document(s) :

  • Curriculum Vitæ
  • Lettre de motivation

Test(s) :

  • Personnalité: IPLC

    Personnalité: IPLC

    • 50 questions
    • Temps illimité

    Ce test évalue les motivations et les sources de satisfaction au travail. Nous pouvons ainsi connaître votre capacité d'adaptation et votre envie de réussir dans notre milieu professionnel.

  • Cognitif: QIRP

    Cognitif: QIRP

    • 50 questions
    • Temps illimité

    Ce test évalue votre capacité à raisonner, à prendre des décisions, à apprendre et comprendre dans un contexte professionnel.